lundi, octobre 03, 2016

Moi après mois : octobre 2016, mélancolie d'automne

Un mois d'octobre en dents de scie mais plus doux que le mois de septembre... Merci à Moka pour la bonne idée de ce partage : retrouvez le mois de Moka sur son blog Au milieu des livres ICI

démarrer le mois avec un samedi doux et heureux... / s'amuser avec un nouvel aspirateur, faire des collages réjouissants et commencer à noter vraiment pour ne pas oublier sa vie / le jour où la balance a enfin été gentille ! / celle qui survivait un jour après l'autre, fatiguée, tellement fatiguée... / la haine  à l'encontre des politiques qui veulent tant nous faire bosser jusqu'à la mort, sans doute pour éviter le paiement des retraites / ça va comme un lundi, et alors ? / premières copies, et comme tous les ans, premières déceptions / franchement, quand on lâche l'ordi, on peut faire des choses ;-) / recevoir son agenda 2017 directement du Japon, ça en jette ! / des élèves cultivés qui ne le savent pas : celle qui essaye de leur en faire prendre conscience... et le bonheur de la lumière dans leurs yeux quand ils comprennent / un déjeuner imprévu qui réjouit le coeur / un départ qui rend sincèrement triste / comment reconnaître le visage des gens qui bossent dans l'établissement qu'on dirige en restant enfermé toute la journée dans son bureau ? / écouter des auteurs et partager un après-midi littéraire génial qui donne envie de lire encore et toujours plus ! / devoir gratter les vitres de la voiture, déjà / reprendre sans chef adjoint et hop, c'est la fête pour les élèves, plus aucune figure d'autorité au lycée, ça promet des lendemains qui chantent / aucune envie d'y retourner ni demain, ni après-demain, ni jamais... / un enfant hospitalisé, quel que soit son âge, ça inquiète terriblement une maman / du moral et des chaussettes... marre d'être déprimée, vraiment... vraiment déprimée et vraiment marre / un nouveau qui se fait attendre / passer une commande en Allemagne quand on a étudié l'anglais et l'espagnol, merci Google translate / ouf : mon bébé est sorti de l'hôpital, mais sous surveillance / celle qui devrait se débarrasser de tant de choses mais n'y parvient pas / une chute, une radio, mais rien de bien méchant apparemment / celle qui compte les heures jusqu'aux vacances (et c'est bien parce que c'est compliqué de compter les minutes ou les secondes mdr) / un nouveau chef qui a l'air d'un bébé : la prochaine fois, envoyez-nous un modèle adulte ! / craquer de nouveau / pleurer, pleurer, pleurer : aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain / finalement, c'est joli, un bleu profond / "elle va être absente bientôt, elle est enceinte" : et même ça, ça ne motive pas pour un régime... mais le côté positif, c'est que c'est réjouissant pour une triple mamie qu'on la pense encore capable de procréer mdr / être en vacances et revivre, enfin / octobre n'est pas terminé et les calendriers de l'Avent sont déjà sortis ! / noir et gold, c'est la classe pour un bracelet connecté ;-) / un anniversaire très en retard et un après-midi de bonheur : retrouver la même complicité depuis plus de quarante ans des années (chuuuuuuuut) avec Meilleure Amie / une démo Thermomix tellement bien faite que l'homme est séduit et craque devant un sorbet façon glace à l'italienne à tomber / un déjeuner entre planners addicts : se retrouver telles que sur le net ! / malgré les bons moments, sombrer lentement mais sûrement / voir une copiNETte au 20h de TF1 : bravo Stephie (CLIC) / se reprendre, enfin, par le ménage / avoir la voix de la pub Fervex "Cindy, c'est ta mèèèèèèèèère" quand la fille croit que c'est un harceleur au bout du fil ! / fièvre, syndrome grippal, laryngite et bronchite : les vacances, c'est fait pour se reposer, mais on n'est pas obligé d'être malade pour ça ! Pfffffff... / À droite à gauche : première soirée théâtre depuis longtemps, aimer rire malgré la fièvre / découvrir un nouveau magasin bio super / le millepertuis, ça marche, et tant mieux / trois jours de solitude, espérer en tirer profit pour avancer mais... / une surveillance connectée qui fait un drôle d'effet / un RV chez le coiffeur qui réveille : 9h un samedi,  la fille qui a cru à une mauvaise blague quand le réveil a sonné ;-) mais bon, il ne restait que ce jour et cet horaire avant la reprise alors... / recevoir une belle carte toute dorée ! / déposer un lot d'objets chez Emmaüs : y penser enfin après avoir raté le coche trois mois de suite... / celle qui vivait en mode loque et dont la montre le prouvait / se pencher enfin sur le boulot / la soupe au potimarron, petit bonheur d'automne, à déguster en solo, l'homme déteste / l'heure d'hiver : le bonheur pour une couche-tôt / désencombrer en revendant quelques bricoles sans difficulté : tout voyage commence par un premier pas ! / Halloween, sans trop de passage, ouf, et vive Diwali, la fête des lumières de l'hindouisme ! / et même fin octobre, il y a des roses dans le jardin ! 

samedi, octobre 01, 2016

Moi après mois : septembre 2016 c'est reparti pour une nouvelle année !

Le mois de septembre est toujours un mois épuisant et celui-ci ne déroge pas à la règle. Voici mon petit bilan suivant l'idée de Moka du blog Au milieu des livres (CLIC) :

rentrée des classes ! / adorer ne pas être professeur principal / maintenant quand le suivi Chronopost t'annonce que ton colis est déjà dans ta boîte à lettres et qu'il n'y est pas, c'est qu'il a été confié à la factrice qui l'apportera plus tard avec ton courrier... / une enveloppe dodue dans ma boîte à lettres : j'ai une chance folle, j'adore ma nouvelle trousse, merci ma Dan ! / retourner au ciné (voir Nerve) et avoir l'impression d'être au boulot avec à côté deux ados gloussantes incapables de se taire : grrrrr... un début de film gâché, jusqu'à ce que l'homme s'énerve très efficacement ! / dormir encore et encore / reprendre le chemin de l'école du lycée / retrouver mon mardi chéri !!!!! / essayer des robes commandées sur le net et... toutes les renvoyer / des classes qui font bonne impression, pourvu que ça dure / thank God it's friday : pas mécontente de terminer cette première semaine / une visite rapide mais mon Dieu que c'est difficile... / pleurer dans la voiture, mais tout le monde fait ça, non ? / avoir la possibilité d'aller au yoga sur l'emploi du temps mais... ne pas avoir envie de s'engager pour l'année / un premier week-end de repos nécessaire : pfffff, c'est quand, la retraite ? / ils sont beaux, mes petits... et mes grands chéris ! / un lundi allégé, ça fait du bien ! / marre des vidéos en tout genre... moi j'aime ce qui est écrit ! / tester un nouveau cours de yoga et avoir envie de continuer les deux  : c'est malin ! / s'inscrire ou ne pas s'inscrire à l'année... / une journée de canicule de plus / envie de faire grève simplement pour ne pas y aller... / y aller quand même et tenir / des colis qui donnent le sourire / une fin de semaine attendue / une pie qui se régale des croquettes du chat dehors ! / un fou-rire qui fait passer un bon moment dans un lieu pourtant trop souvent tristounet : une visite joyeuse, la première je crois / avoir l'impression de passer la journée cloîtrée dans une piscine tant ça pue le chlore, mais toit, gouttières, façades : une maison toute propre... maintenant, il va falloir penser aux volets ;-) / craquer sur un aspirateur : je dois être devenue folle / des courriers qui font plaisir / préparer le premier devoir de l'année : argh, les corrections, le retour ! / mollesse, mollesse... il faut que ça cesse... mais pas tout de suite ;-) / les semaines se suivent et ne se ressemblent pas : un mardi sans aucun cours de yoga / travailler : jusqu'à quand ? / la première crève de l'année : il y a un début à tout / c'est l'automne : dépression, le retour / se sentir seule, abandonnée : marre de se faire piétiner, en classe, en voiture, partout ; marre du sexisme ordinaire ; envie que tout cela s'arrête / se dire qu'il faut réagir, retrouver l'élan, mais comment ? / un mardi de plus en mode loque / la violence insidieuse faite aux malades d'Alzheimer (et autres pathologies du même style) et à leur famille... une réunion tendue et attendue / un bracelet zen / adorer le courrier papier / les feuilles de contrôle tombent... ah oui, c'est l'automne ;-) / un nouveau chef qu'on ne peut pas rencontrer sans rendez-vous mais qui ne lit pas ce qu'on lui écrit, ça complique la communication tout de même ! heureusement, un adjoint génial et qui abat seul tout le boulot, mais que ferait-on sans lui ? / finir le mois sur une note positive, avec le grand soulagement du vendredi : vive le week-end et bienvenue au mois d'octobre ! 

Le courrier papier, c'est du bonheur dans la boîte à lettres... comme celui reçu de Christie, du blog Ma Vie sans moi ICI


mercredi, août 31, 2016

Moi après mois : août et déjà la rentrée...

Comme tous les mois, voici le bilan d'août, sur l'idée de Moka, du blog Au milieu des livres ICI (clic).

un premier du mois qui tombe un lundi : top pour des (re)commencements ! / tout noter pour cesser d'oublier sa vie... /  trier encore et toujours / internet ou le vide intersidéral : où sont les gens ? / ça tombe bien : la vraie vie est ailleurs / Tiens, finalement les voisins sont repartis ! / une alarme de voiture assourdissante / Mac Do en famille et Comme des bêtes au ciné : un moment heureux avec nos deux petits princes, mais tout de même, le portrait des chats n'est guère flatteur ;-) / une princesse endormie pendant ce temps-là et un sourire charmeur de tous les instants au réveil : elle est JOIE ! / se perdre sur une route qu'on connaît par coeur... vieillir, c'est avoir besoin d'être concentrée sur ce qu'on fait à tous les instants (ou alors c'est pathologique chez moi, et ça fait peur) / léthargie et insomnie une nuit sur deux ! / un colis qui se fait attendre / comme toujours, un moment génial avec ma meilleure amie depuis le lycée / une bétonnière comme nouveau meuble de jardin / au revoir les cloportes / la poussière, quelle calamité !  / recevoir sans stress ou presque / une journée vraiment sympa au jardin / journée internationale du chat : pas pour tout le monde ! Tara chez le véto, ouf, c'est fait : vaccins et vermifuge OK / anticyclone de mes genoux ! / détester les magasins de bricolage / finalement les chefs n'ont rien préparé : impossible de savoir les services de l'an prochain le 10 août, puisque les services en question ne sont pas faits ! moi qui aime savoir à l'avance et préparer, je suis servie... / une boîte aux lettres magnifique, si si ! / 40 mn de marche, finalement c'est tout à fait faisable ! / tout ça pour aller chercher des résultats dans un labo fermé l'après-midi les mois d'été... / des photos d'enfants heureux : le bonheur, c'est simple comme un sourire / un coup de fil sympa / des courbatures : pfff pauvre petite chose / Arwen chez le dentiste : un croc en moins, mais comment l'a-t-elle perdu ? / une visite hebdomadaire toujours difficile / décidément, j'ai un homme qui bétonne ! / marre des kilos / binge watching de Quantico : c'est pas comme ça que tu vas mincir ! / se réjouir de ne plus souffrir ou presque / la chaleur, ça fait du bien, mais pas aux personnes âgées / oser demander et obtenir une réponse partielle, c'est déjà ça : à moi Gide ! / vouloir s'acheter des fringues de rentrée et constater avec horreur qu'il faut prendre deux tailles de plus qu'il y a un an :-( / une voiture vendue et une voiture à partager / recevoir en cadeau une jolie petite mésange charbonnière qui a malheureusement rencontré Marvin, notre chat, chasseur sachant chasser / des enfants au zoo et une princesse impressionnée par les éléphants / s'amuser à décorer son agenda / une invitation... au ménage ;-) / aucune nouvelle d'une quelconque organisation au lycée : pas de services, pas d'équipes pédagogiques constituées, pas d'organisation de la pré-rentrée des enseignants ni de la rentrée des choupinets (les chefs n'ont rien préparé) : moi qui ai besoin d'infos pour me projeter et me préparer moralement, j'adore... grrrrrrrrr ! / un garage magnifaïque / chaleuuuuuuuuuur / enfin savoir les classes avec lesquelles on va passer l'année / douane : moins cher que prévu, incroyable, mais une erreur dans la commande : grrrr / une journée toute douce en famille / chaleuuuuuuuuuur / un nouvel arrivant qui ne se présente pas... / refuser l'obstacle : la forêt, ce n'est pas mon truc / se réjouir et guetter chaque jour la factrice / coupe de rentrée : "M***** n'est pas là, c'est A***** qui va vous coiffer... M***** ne revient que mi-octobre, elle a un petit cancer" (sic)... saleté de maladie... Courage M***** / renouveler un abonnement à la médiathèque et devoir changer de carte puisque la communauté de commune a changé : désolée pour le développement durable ! / une visite climatisée / chaleuuuuuuuuuur : vous avez dit canicule ? / le chat est un animal nocturne... encore plus quand il fait chaud... / obtenir un remboursement en dollars australiens et un bon de réduction que je n'utiliserai sûrement pas / enfin une brise légère ! / dernier week-end de vacances : en profiter pour faire une petite sieste / boule dans la gorge, nausées, papillons dans le ventre : stress intense, la rentrée approche, c'est officiel, même si aucune information n'est donnée par l'établissement ! / rendez-moi la télé d'antan, où il suffisait d'appuyer sur UN bouton !!!!! / craquer bêtement sur des m&m's pour calmer l'angoisse... / un emploi du temps parfait... pourvu que ça dure ! / "c'est la première fois que je te vois en robe, ça te va bien !", en ouverture de réunion, ça fait plaisir / faire connaissance d'un grand bavard / déjeuner en terrasse / attendre... / un conseil d'enseignement sympathique / rencontrer dans la vraie vie quelqu'un qu'on connaît par le net depuis des années, c'est tout de même une sacrée coïncidence / allez, c'est reparti ! 

Et pour finir le mois, regardez notre visiteur de ce soir qui mange les croquettes de nos félins et boit l'eau de la gamelle des chats : 

lundi, août 01, 2016

Moi après mois : juillet et enfin les vacances !

Comme chaque mois, voici mon petit bilan... sur l'idée de Moka que vous retrouverez ICI (clic) !

recommencer à zéro / des mails et leurs réponses immédiates / une visite et toujours une certaine culpabilité de ne pas en faire plus / un manque de plus en plus terrible / la manie des questions inutiles, il faut en sortir / antipuces pour trois chats sur quatre mais que faire pour notre allergique à tout ? / une voiture toute propre / l'angoisse de la page blanche... / mais comment réussir à avancer ? / un jury qui laisse un goût amer : la rigueur scientifique, vaste blague ! / écoeurement... entre dégoût et colère / l'inquiétude terrible qui balaie tout le reste / une soirée en solo si longue... / des résultats de bac pas vraiment regardés / une petite princesse à l'hôpital et un diagnostic qui se fait attendre / une journée géniale avec deux grands, Mc Do et cinéma Le Monde de Dory, adorer ces moments / une sortie surprise : une princesse en voie de guérison / du soleil dans le ciel et dans le coeur / l'odeur du linge séché dehors / un abonnement qui tarde, tarde... / des résultats de bac... logiques ! / une petite maison dans la prairie commandée pour remplacer celle que la grêle a détruite l'an dernier / finalement je suis une nana motivante / la crainte d'une classe supprimée rapidement balayée / un week-end en solo, ça fait bizarre mais au moins, le ménage et le repassage sont à jour ! / ras le bol du compostage : trop de cloportes, beurk / héhé finalement la cabane pour le fond du jardin est une villa :-) / être soi, c'est tout, il y a un âge où il est plus que temps / une démonstration géniale chez ma belle-fille : misère, ça ne peut pas être moi qui suis tentée par un robot culinaire hors de prix... si ? / vague de froid ? / ne pas réussir à avancer, une fois de plus et réfléchir au pourquoi de tout ça / la fête nationale qui s'achève dans l'horreur de la folie humaine / une journée ensoleillée en famille et le bonheur / tout gâcher par stress et se sentir nulle : se promettre de s'organiser pour la prochaine fois / canicule : c'est enfin l'été ! / grosse fatigue, encore et toujours / un flamant rose dans mon sac / quand Chronopost t'annonce une livraison et que tu te demandes bien ce que tu as pu commander... normal quand la livraison était annoncée par DHL ! / ah quel bonheur d'avoir un mari bricoleur... mouais / MacDo puis ciné et pop-corn, combo gagnant ! L'Âge de glace - Les Lois de l'Univers, un bon moment en famille à trois générations ! / un service pour l'an prochain qui se fait attendre : ne pas vouloir s'en inquiéter, à tort ou à raison / méchanceté gratuite et tristesse infinie / des excuses qui ne viendront pas et une peine qui mettra du temps à quitter le coeur / un ascenseur en panne qui fait culpabiliser / je ne suis pas rancunière mais je ne suis pas amnésique / joyeux anniversaire Oscar ! / une hotte rutilante et des dessus de placard de cuisine sur lesquels on pourrait manger : le ménage comme exutoire... finalement, ça aura eu une utilité ! / ciel nuageux... dommage / la barbarie à l'état pur : juste envie de vomir / une sorte de stupeur, de sidération : comment imaginer l'inconcevable ? / quel que soit le nom qu'on lui donne, Dieu est un Dieu d'Amour, pas de haine / le tri ou le tonneau des Danaïdes / un moment avec une copine-collègue : le déjeuner qui fait du bien au moral / un appel reçu, un coup de fil donné, un accueil chaleureux et un projet qui avance dans la joie / Insaisissables 2 : un très agréable moment, suivi d'un apéro dînatoire en famille qui booste / dormir ou ne pas dormir... / un dimanche qui redonne foi en l'humain, ça fait du bien ! / deux petits princes et une princesse qui grandissent et donnent le sourire rien qu'en pensant à eux / juillet déjà terminé : c'est une blague ?

Le beau ciel d'un soir d'été pour entamer ce mois d'août :

vendredi, juillet 22, 2016

Encore des produits finis !

Et voilà, je me laisse de nouveau tenter par un billet sur ma poubelle de salle de bains ;-) ! 
Certains de ces produits (la plupart en fait...) sont mes chouchous et je les rachète systématiquement : 


C'est le cas du déo Sanex natur protect peaux sensibles, du brumisateur d'eau thermale Uriage, du démaquillant pour les yeux en unidose Toleriane Roche-Posay, de la lotion tonique sans alcool à la camomille Clarins, de la crème multi-régénérante jour (spéciale peaux sèches pour l'hiver) Clarins, du fond de teint Lancôme Teint miracle (couleur lys rosé), et du crayon liner contour des yeux Eye Care vert lichen. 

En revanche, ces deux produits sont exceptionnellement dans ma salle de bains : 


Je ne rachèterai pas le XeraCalm à l'eau thermale d'Avène : je l'ai utilisé à un moment où j'avais une peau desséchée façon caïman ;-) mais ce n'est pas mon produit favori pour cela. À côté, un échantillon de gel douche L'Occitane à la verveine agréable mais dont le côté citronné est un peu fort pour moi (sans compter que je ne suis pas une fille à gel douche, mais plutôt à savon solide !)

Voilà donc mes produits finis... Ne vous inquiétez pas, je ne vous montrerai pas mes chouchous à plusieurs reprises ! 

jeudi, juillet 14, 2016

Oser être soi !

J'ai beau avoir un âge avancé, de temps en temps, je me surprends à tenter de faire des choses qui sont dans l'air du temps mais ne me correspondent pas vraiment. En fait, quand je vois sur internet un blog qui montre tel ou tel hobby, telle ou telle passion, telle ou telle manière de vivre, il m'arrive souvent de me dire : "oh la la c'est top, je veux en faire autant." J'investis dans du matériel, que j'essaie d'utiliser (ou pas tant j'ai peur de rater) et force est de constater qu'il y a un certain nombre de choses qui ne sont pas pour moi. Des exemples ?

La cuisine, le jardin, la déco. Je ne suis pas une grande cuisinière, cela ne m'amuse pas et l'achat d'un robot pâtissier a été une vraie bêtise. Je ne l'ai jamais utilisé (à part avec l'accessoire pour râper des carottes ou du fromage pour faire la fondue !) et l'homme a dû faire une mayo une fois avec... Mais je continue à caresser l'idée que je ferai un jour de la brioche ou un gâteau en l'utilisant (ce qui est débile, je ferais mieux de le revendre) ! Donc ayant vu la démonstration du Thermotruc chez ma belle-fille cette semaine, je sais qu'il faut que je me raisonne et que je résiste !




Le jardin... J'ai pensé l'an dernier mettre des carrés potagers là où se trouvent actuellement des rosiers qui ne me demandent aucun entretien. J'ai fait la bêtise d'en déplacer deux (qui en sont morts les pauvres...). Les autres sont toujours là, les carrés potagers attendront et viendront un jour... ou pas : je suis phobique d'un tas de bestioles et m'occuper du jardin ne m'amuse pas vraiment. D'ailleurs, j'ai un composteur depuis un an, tout allait bien mais là, l'invasion de cloportes à l'intérieur après la présence d'une méga-araignée qui m'a terrorisée pendant des jours (elle a disparu), fait que là, je renonce. Je ne sais pas comment on va gérer le vidage de la chose, mais on verra.




Quant à la déco... j'aime les intérieurs épurés mais j'ai plein de trucs ! J'ai de gros meubles en bois (bibliothèque et buffet) de style très classique (style Louis-Philippe), mais je les trouve mal pratiques (ils ont été choisis à un moment où ils me plaisaient il y a plus de trente ans, ce n'est plus le cas, j'ai envie de contemporain et de modernité). 

Il y a aussi les passe-temps... J'ai voulu tenter le tricot : j'ai pris des cours avec mademoiselle Sophie et je suis toujours attirée par le "Chouette Kit" par exemple ! Mais j'en ai plein et je n'ai jamais rien fait avec ! J'ai deux châles sur des aiguilles depuis des années, une écharpe sur d'autres, pffff je me fatigue moi-même. La moindre maille perdue est irrécupérable pour moi et me stresse de façon incroyable alors que le tricot est supposé rendre zen ! Ma machine à coudre n'est pas sortie de sa housse depuis des années... J'ai des envies d'aquarelles, de collages mais je me contente de m'inscrire à des ateliers en ligne et de regarder les merveilles que font les autres, et... je découpe des trucs qui me plaisent dans les magazines en me disant que j'en ferai quelque chose dans un collage mais... cela s'entasse !!!! Pourtant j'en ai fait quelques-uns et j'adore ça ! 
J'ai aussi été attirée par la décoration d'agendas, de planners, et du coup... j'en ai acheté ! Trop... et finalement la déco n'est pas vraiment mon truc... (cela dit, je ne l'ai jamais testée...)
J'ai tenté le Pilates mais dès la première minute, je me demandais combien de temps il me restait à tenir ! Il n'y a que le yoga qui me plaît depuis que j'ai commencé il y a quelques mois. 

Et l'organisation, on en parle ? La méthode Flylady pour le ménage par exemple... J'ai essayé... mais c'est trop militaire pour moi et honnêtement, quand je ne suis pas en vacances, ça me paraît impossible à suivre. Je ne sais pas vraiment m'occuper d'une maison, je n'ai jamais vraiment appris et si je sais apprendre un tas de choses, je ne sais pas faire ce que je n'ai pas appris. La méthode Marie Kondo pour désencombrer ? J'ai lu le livre et franchement ça ne fonctionne pas avec moi : je suis sans doute trop attachée aux objets pleins de souvenirs qui m'entourent (d'ailleurs quand je me débarrasse de quelque chose, je le regrette systématiquement ou presque !). J'aimerais manger moins de viande, mais... c'est beaucoup de boulot pour quelqu'un qui ne cuisine guère, malgré les stages de cuisines végé. La yaourtière multidélices est géniale mais elle ne fait que des produits plutôt riches et caloriques !


Alors ? Que faire ? Eh bien je crois qu'il faut juste OSER ÊTRE SOI ! D'abord se connaître et respecter sa nature profonde, assumer ce qu'on ne peut/veut pas/plus faire. Puis cesser de vouloir se conformer aux modes, aux modèles, ce qui ne veut pas dire ne pas modifier ses habitudes, ne pas tester de nouvelles choses, ne pas changer ! Mais il faut s'autoriser à mettre les choses à sa sauce, à renoncer à certaines propositions séduisantes, à faire les choses différemment. Et aussi renoncer au perfectionnisme. Parce que souvent, si je n'ose pas tester quelque chose, c'est parce que je ne peux pas imaginer de ne pas réussir un truc parfait d'emblée, pas vous ? 
Pourtant, j'ai envie de m'amuser avec mes collages et mes aquarelles (même si le résultat est loin de ce que je voudrais). C'est vrai que l'encombrement de la maison m'étouffe, d'autant qu'avant, je m'y retrouvais dans mon bazar, mais là, ça devient compliqué... J'aimerais avoir une maison bien tenue, ne pas stresser quand je reçois ; manger mieux, du fait-maison, plus végétal, plus local... mais je n'arrive pas à m'y mettre. J'aime paresser, ne rien faire, lire, écrire, il faut que je sorte de ma léthargie et que je reprenne ma vie en main ! 
Mon plus gros voleur de temps est sans nul doute internet et l'ordi. Il va falloir remédier à cela. Ne pas renoncer à tout mais limiter et faire un tri ! Donc... la suite... plus tard ! 

NB Je ne suis pas persuadée de laisser ce billet en ligne très longtemps... 

vendredi, juillet 08, 2016

Le bonheur d'une vraie lettre : une newsletter papier, une belle idée !

Aujourd'hui, j'ai reçu un vrai courrier ! Et j'adore ça ! Trouver dans la boîte à lettres une enveloppe qui ne contient ni facture ni pub, quelle joie ! 


C'est Audrey du blog Sous mon parasol ICI (clic) qui a eu cette bonne idée : CLIC ! Et je suis super contente de faire partie des heureuses élues qui ont reçu cette première newsletter en direct de la Réunion ! J'adore l'idée de ce happy mail motivant et les ondes positives ont été les bienvenues après un début juillet un peu difficile. Merci Audrey, c'est une super idée et ça donne envie de retrouver le plaisir du courrier papier ! 

jeudi, juin 30, 2016

Moi après mois : juin, encore heureux qu'on va vers l'été...

Comme chaque mois, voici un petit bilan, sur l'idée de Moka du blog Au milieu des livres (clic).

débuter par une mini-pause avec Tim Burton et Alice / l'eusses-tu crue ? / un zouave qui triche : on l'a réhaussé ! /  les conseils de classe ou l'école des fans / petite pensée pour ma prof de yoga partie au Népal / rendre un bouquin à la médiathèque sans avoir eu le temps de le lire : pfff / réfléchir et envisager de changer de demande pour le service de l'an prochain / la visite hebdomadaire : un drôle de moment / le dernier week-end de copiethon : il est temps ! / un timide soleil de retour / fatigue, pourquoi tu ne pars pas ? / série littéraire en péril : un changement qui va finalement s'imposer... je ne sais pas si je le crains ou si je l'espère / y'a pas : après un jour avec, vient un jour sans / héhé : pas de changement... à moins que... / une journée particulière : constater à chaque heure qu'on n'a pas d'élève sauf de 15h30 à 16h30 et surtout deux élèves seulement de 16h30 à 17h30, grrrr / jouer au flipper et remonter le temps / se coincer le dos en se brossant les dents : heureusement que le ridicule ne tue pas ! / c'est officiel : mon ostéopathe est un génie / se dire qu'on a enfin fini l'année, même s'il faut continuer à aller constater le vide, même si des réunions se profilent à l'horizon, même si le bac arrive / le retour du pop-corn et du ciné à domicile / emprunter plein de livres à la médiathèque, y compris celui qu'on avait dû rendre avant lecture ;-) / encore une folie meurtrière... les hommes sont décidément désespérants / pourquoi n'y a-t-il pas de putching-ball dans cet établissement ? / un dico qui passe un mauvais quart d'heure / une envie de tout casser / réunion : et ça continue, encore et encore ! / l'horreur, encore / un lycée en piteux état / se geler dans une salle dont les murs sont carrément percés sur l'extérieur / surveiller des élèves charmants, concentrés et motivés pour quatre épreuves de suite, ça crée des liens ! / lire de nouveau : bonheur / la pluie battante... c'est vrai que l'été est dans cinq jours, ceci explique cela : grrrrrr / une soirée de m**** / se geler, encore et toujours : franchement recevoir dehors quand il fait 13°, rien d'étonnant à ce qu'on soit malade après... / comme une envie d'île déserte / foot-ez-moi la paix ! / une drôle de fête des pères / pleurer dans la voiture : retour à la case déprime / récupérer des copies et savourer sa chance / un rose "mais en français madame, ça n'existe pas, on n'en a jamais !" ben voyons... on m'aurait menti ? que me donne-t-on depuis dix ans ? / un bilan positif après trois mois déjà et pourtant que c'est difficile... il y a vraiment des progrès à faire pour la manière de s'occuper des personnes âgées / se sentir en vacances, malgré le bac / ah tiens, finalement, le rose existe ! / un atelier Collages et Aquarelles pour un Art Journal d'été : vais-je enfin oser produire quelque chose ? / remettre la maison en état petit à petit et se sentir bien, enfin / le soleil qui revient : joie simple / un chat qui s'invite de plus en plus souvent... Phénix, tu n'habites pas ici ! / le bonheur de lire / bloguer un peu, pas beaucoup : préférer la vraie vie / une réponse à la fois attendue et inattendue / retourner au ciné, ça fait du bien : Bienvenue à Marly-Gomont / une météo avec des hauts et des bas... / se dire qu'il va falloir les corriger un jour, ces copies / s'inscrire à un atelier d'écriture avec FB : ça rappelle des souvenirs et ça redonne de l'enthousiasme, de l'envie, du désir / fièvre acheteuse de papeterie, ça ne me passera jamais ;-) / noces de turquoise, déjà / quand tu commandes un classeur et que tu en reçois... 32 ! / 32 justement... c'est l'anniversaire de mon bébé / tentative de tri / corriger, rentrer des notes, valider, fermer le lot : et hop, bac 2016, ça, c'est fait / faire des pieds et des mains... avec du vernis :-) / reprendre le chemin des livres et des blogs : ça sent les vacances ! / pourquoi l'horreur ? / un abonnement dont le premier numéro tarde à arriver / synchronicité : une fois de plus... / se sentir vide / la lecture et le silence dans la maison / pluie battante ou soleil radieux ? / aller au pot de fin d'année avec des pieds de plomb / on sait ce qu'on perd, on ne sait pas ce qu'on retrouve / des présences amies et des retrouvailles qui font plaisir : ça sert aussi à ça, les pots de fin d'année ! / end of june... not so bad


Futilité : faire des pieds et des mains :-)

C'est l'été. Le soleil montre de temps en temps de timides rayons alors... c'est le moment d'être futile et de colorer ses ongles avec des couleurs pleines de peps ! J'ai fait les soldes chez Yves Rocher et voilà le résultat : 
* en haut : corail doux 



* en bas : menthe à l'eau 


Et hop ! Je me crois au bord de la mer, prête à filer à la plage, ou presque ! Et vous, êtes-vous passées aux vernis d'été ? Quelles couleurs avez-vous choisies ?

mercredi, juin 29, 2016

Lecture(s) au programme de l'été !

Les vacances approchent... et je me réjouis de pouvoir de nouveau m'adonner à la passion coupable ;-) qui est la mienne depuis l'enfance : la lecture ! 

Au programme, des lectures variées qui attendent parfois depuis des mois et que j'ai hâte de découvrir et de partager sur mon blog de lecture Lire et Elle ICI (d'ailleurs, le billet sur le premier gros pavé de l'été : Gaspard ne répond plus d'Anne-Marie Revol est en ligne ICI : CLIC). 

Voyez plutôt : 


Je me suis limitée à treize (à la douzaine) mais j'ai du stock, d'autant que la médiathèque que je fréquente me fournit régulièrement ! 
Voici donc le programme que vous pouvez découvrir : 
  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano
  • Pour quelques minutes de célébrité d'Anaïs Maquiné-Denecker
  • Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet, une amie chère que je lis depuis toujours
  • Comme par magie d'Elizabeth Gilbert, pour l'inspiration
  • (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, le premier roman de Stéphanie Pélerin, une amie, une collègue et surtout une belle plume dont j'ai déjà lu des nouvelles et que j'ai hâte de découvrir en romancière : bravo ma belle !
  • D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan
  • Une Éducation catholique de Catherine Cusset
  • La Fille du train de Paula Hawkins
  • 7 de Tristan Garcia
  • Le Charme discret de l'intestin de Giulia Enders que j'avais très envie de lire et qu'une amie m'a prêté
  • Antispéciste d'Aymeric Caron (dont j'avais beaucoup aimé le No steack...)
et au-dessus, une relecture de boulot (nouveau programme de terminale L) : 
  • Les Faux-Monnayeurs et le Journal des Faux-Monnayeurs d'André Gide 
Un programme éclectique et séduisant, non ? Et vous, qu'allez-vous lire cet été ? 

lundi, juin 06, 2016

Héhé moi aussi j'ai des produits finis !

Un petit billet en passant... Je suis toujours amusée par les articles des blogueuses beauté qui montrent les produits qu'elles ont terminés et qu'elles rachèteront... ou pas. En fait, je me demande souvent comment elles peuvent finir autant de produits chaque mois et je suis admirative ! Comme j'aime bien lire les articles de ce type, notamment sur le Blog de nana (clic) de Fanny Carpe Diem comme ICI, j'ai eu envie de faire pareil ! 
Voici donc mes produits finis : 




Il y en a quatre, je sais, c'est peu mais bon... c'est un début ;-) 
  • une crème Mixa intensif peaux sèches : crème mains réparatrice mains abîmées
  • un baume à lèvres Nutritic de chez La Roche-Posay
  • un après-shampooing Le Petit Marseillais à l'extrait de lin et au lait d'amande douce pour cheveux longs 
  • un shampooing "brillance et volume" Le Petit Marseillais vinaigre aux 3 fleurs et pamplemousse rose pour cheveux ternes et fins ! 
Certains de ces produits sont mes chouchous et je ne peux m'en passer : c'est le cas de la crème pour les mains qui fait la peau toute douce et du shampooing qui me convient bien. 
Voici donc les quatre produits qui ont pris la suite : 



On retrouve donc la crème pour les mains Mixa et le shampooing Le Petit Marseillais vinaigre aux 3 fleurs et pamplemousse rose. En revanche, j'ai changé d'après-shampooing : j'ai choisi, toujours dans la gamme Le Petit Marseillais, un après-shampooing "brillance et nutrition" vinaigre aux 3 fleurs et lait d'amande, pour cheveux ternes et sans éclat (voilà, vous savez tout sur mes cheveux moches ;-). J'ai aussi changé de baume à lèvres pour une géniale huile solide pour les lèvres à l'argan sauvage The Body Shop, que j'ai reçue en cadeau par Meilleure Amie avec un gel douche et un lait corporel, j'adore ! Cela dit, le Nutritic était tout à fait satisfaisant ! 

Voilà ! Vous savez tout ! Hihi je me suis bien amusée à écrire ce billet, j'espère que ça vous amusera de le lire ! 

vendredi, juin 03, 2016

Moi après mois : en mai, fais ce qu'il te plaît... ou pas ;-)

Et comme d'habitude, mais un peu en retard ce mois-ci (c'est la cavalcade, je passe ma vie à courir après le temps), voici mon bilan sur une idée de Moka dont le billet mensuel est ICI !

un premier mai tristounet : une crise sur mon forum pro préféré, de la casse par les chats, une tension avec l'homme, c'est pas ma journée / oser dire ce que je ressens maladroitement mais le dire / envie de m'installer enfin dans cette maison qu'on occupe depuis dix ans / fièvre acheteuse, encore... / des prières récitées : c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas / reprendre le chemin du travail... pour trois jours avant le premier pont de l'Ascension de ma vie de prof (et d'élève !) / le premier barbecue de la saison : ça donne le moral ! / un message inattendu qui me réjouit : un livre qu'on va m'envoyer et que j'ai hâte de lire  / le soleil au beau fixe un jeudi férié ! / s'agacer (euphémisme poli) du silence radio d'une boutique en ligne : un article défectueux renvoyé, mais un remplacement qui tarde, tarde, tarde et aucun message pour donner des nouvelles (et évidemment aucune réponse à mes mails) : une boutique de scrap en ligne qui me semblait géniale, mais qui en fait, n'a aucun suivi de ses clients ou futurs ex-clients ! j'attends le remplacement de l'article et c'est ter-mi-né / deux visites par semaine et encore le coeur bouleversé / essayer vainement de dormir / recevoir sans envie, et finalement, passer une excellente soirée / un long week-end sans rien faire pour le boulot : c'est mal mais qu'est-ce que ça fait du bien ! / des ongles colorés pour la première fois depuis des mois... / la belle vie des chats... animaux nocturnes... et l'inquiétude en les attendant ! / temps gris pour le retour au boulot : pour une fois, ça console ! / un fil rouge et beaucoup d'émotion / se dévoiler, un peu / spiritualité : le retour en lecture / s'épuiser en bien peu de temps / service pour l'an prochain : on verra bien... / est-ce qu'on s'habitue un jour aux visites dans ce genre d'établissement ? / un deuxième long week-end mais cette fois, il faut bosser... ou pas / l'herbe envahissante désencombrée : il était temps ! / reprendre épuisée malgré les longs week-ends / se demander comment venir à bout de ces satanées copies / un conseil d'enseignement et des travaux appelés à durer / le retour de la fraîcheur / des infos consternantes / tenir le coup, finalement / la bonne surprise de la convocation de fin d'année : ça tombe vraiment bien après cette année franchement peu agréable et du coup, ça encourage pour la suite / écrire une lettre vraiment importante pour moi / de l'audace, de l'audace : oser la poster ! / faire son rétro-planning pour avoir une chance de tout gérer / le copiethon du week-end / la porte étroite / un achat coup de coeur de l'homme / une probable réaction allergique fort gênante et des complications au quotidien / dernier cours de yoga de l'année, déjà / au bord du burn-out / cadeaux de fin d'année : quand on n'a donné pour personne, personne ne veut donner pour vous... / le copiethon de la semaine / tout boucler à temps et se sentir rassurée / bonne fête maman : fêter et être fêtée / le copiethon du week-end, encore : vivement la quille ! / il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille et aux escargots !

D'ailleurs, regardez le gros costaud trouvé dans le jardin : 


lundi, mai 16, 2016

Futilité du jour, spécialement pour Cannes (ou presque !)

Ouh la... un renouvellement de futilité... Où va-t-on ? Voici mes ongles du jour :


C'est un autre rose, plus clair que le précédent, de chez O.P.I. qui était dans une mini box de quatre vernis. Je ne suis pas forcément fan de ce format de vernis tout petit. Certes, il sèche forcément moins mais le pinceau est un peu fin pour mon goût. (et en plus pour la photo, ce n'est pas simple à tenir et ça fait les mains toutes ridées !) 
À part ça, quel rapport avec Cannes ? Euh... un rapport cinématographique, puisque ce vernis s'appelle My Address is Hollywood :-) 

dimanche, mai 08, 2016

Futilité du jour : un rose printanier !

Il y a quelques années, je vous montrais mes futilités, parmi lesquelles pas mal de vernis à ongles. 
Aujourd'hui, je renoue avec cette habitude pour vous montrer un vernis Essie (marque que j'adore) que je trouve vraiment sympa : Bahama Mama


Il y avait un temps fou que je n'avais pas pris le temps de vernir mes ongles et je suis contente d'avoir profité de ce long week-end pour le faire ! 
Et j'ai même été jusqu'aux pieds : 


Vous noterez le souci du détail dans le choix de la couleur : un noir profond, parfaitement assorti à ma belle Arwen ;-) ! 

dimanche, mai 01, 2016

Moi après mois : avril 2016 au fil de la vie...

Et revoici, comme d'habitude, mon mois d'avril, selon l'idée de Moka du blog Au milieu des livres (billet du mois ICI) :

un réveil en douceur pour un premier jour sans poisson, mais avec réunion parents-professeurs / l'envie de prendre le temps d'un vrai ménage de printemps / C*ntury** : le comique qui ne fait pas rire et l'agent immobilier que je boycotterai pour le reste de mes jours ! / une visite tristounette : mauvaise idée d'y aller avant la satanée réunion / des parents charmants et une mégère : parfois, on plaint les gamins... / Jean le mytho / le professeur (surtout de lettres... les scientifiques sont encore un peu épargnés) et le sélectionneur de foot de l'équipe de France : même combat ! N'importe quel péquin se croit légitime et compétent pour leur donner des conseils voire des directives pour leur boulot / rêver d'arrêt de travail / une livraison décevante refusée : une boîte de jouet arrivée ouverte et sans carton autour, bravo Amaz*n, heureusement que le SAV est top ! / reprendre le temps de bloguer et y prendre un plaisir fou, surtout en voyant que mes préoccupations sont partagées par pas mal de copiNETtes ! / vouloir partir loin / un corps qui dit stop / perdre toute confiance : comment peut-on être écouté pour protéger les personnes âgées qu'on aime ? / un oui trop rapide (mais pourquoi m'a-t-on appris à ne jamais dire non d'emblée ?) alors que je suis une loque / un malentendu qui me navre / pas simple, la dépression, et pas toujours comprise (non, ce ne sont pas de gros fainéants qui s'écoutent trop) / 33 ans... quel bel âge ! / le yoga nidra, c'est le bien / des collègues en or, comment les remercier d'assurer autant ? / choisir de s'occuper de soi pour mieux s'occuper du reste / 90 ans : joyeux anniversaire... il n'y a pas d'âge pour être grognon / un fuzen trop beau / vous avez dit projet de vie ? / Amoris Laetitia : JOIE ! / chercher sa croix / merci Saint-Antoine / merci Christie / un chouette dimanche pour fêter l'âge de raison d'un merveilleux petit Prince : 7 ans, déjà... et aussi l'anniversaire de sa maman ! / un remplaçant qui va avoir une semaine en or à la veille des vacances / vouloir ranger mais ne pas y parvenir / il ne fait vraiment pas bon vieillir... encore des soucis... la gériatrie a décidément beaucoup de progrès à faire ! ça fait peur pour l'avenir / le ciel bleu pour positiver / repasser zen / des compliments qui font plaisir / écouter les podcasts d'une amie et y trouver des pépites / première Pavlova : mais pourquoi ai-je attendu si longtemps ? / être émue par la lecture des messages de mes élèves et ravie par leurs résultats en oral blanc / soleil et pluie / rendre visite régulièrement à celui qui voit et peut tout / attendre un coup de fil du médecin de la maison de retraite / les vacances ! /  progresser, encore et toujours / synchronicité : peu de temps après l'écoute de ses podcasts, l'appel d'une amie chère qui fait chaud au coeur et l'occasion de réfléchir à ce que j'aime dans mon métier / se sentir nulle, une fois de plus : pourquoi regarder des trucs débiles à la télé au lieu de lire, de dessiner, d'écrire, de créer ? C'est une vraie question... / croire et le montrer, en toute discrétion : pendant les vacances, on a le droit, j'espère ! / envie d'écrire, ça me reprend... trop vieille pour ça ? / lire, c'est vivre / un changement d'heure de réveil stupéfiant : mais comment vais-je faire le mois prochain quand il faudra se lever de nouveau à 6h30 ? / compter les jours qui restent jusqu'aux vacances d'été / une opération bénigne réglée en deux coups de scalpel : ouf pour l'homme de ma vie / l'envie de meubles modernes, fonctionnels et clairs / un doux moment avec ma meilleure amie depuis le lycée et des albums photos qui ne nous rajeunissent pas... / un article de blog qui fait écho à tant de choses en moi / il n'est jamais trop tard / encore du changement à gérer / des difficultés à écrire une lettre importante : un phénomène nouveau et étrange... / préparer des cartons à donner : bon débarras ! / le nouveau programme de terminale qui réjouit mais promet bien des difficultés : un défi à relever / un transfert plus facile que prévu / la joie des bourgeons sur l'althea et des clochettes du muguet au jardin ! / un temps glacial : la cheminée reprend du service / triste anniversaire : Tchernobyl, 30 ans... et on continue à vénérer le nucléaire malgré Tchernobyl, malgré Fukushima... quel sera le suivant ? /  fièvre acheteuse / des disputes de cour de récré / joie sincère pour la belle réussite d'une copine-collègue d'anglais qui le mérite amplement ! / le même jour, deux paquets dans ma boîte à lettres  : une déception mais aussi une belle surprise / se sentir bien dans sa vie / refaire une flambée pour se réchauffer / une montre perdue puis retrouvée / la vieillesse est un naufrage... où sont les chaloupes ? / le retour du soleil / carpe diem, c'est urgent.

Une jolie rose pour finir :


lundi, avril 25, 2016

Le défi de la semaine #3

Suite des semaines précédentes ! J'ai un peu oublié de poster ce billet... Pas grave : le mot d'ordre est sérénité ! 

Le dimanche s'est passé tout en douceur... et ça fait du bien. Je me lève de plus en plus tard, c'est assez incroyable pour une lève-tôt comme moi, de n'ouvrir les yeux que vers 9h30-10h ! J'ai enfin repris le temps de lire, ce qui m'a réjoui le coeur et l'âme. On avance !
Lundi a débuté sous un soleil magnifique et s'est terminé avec un câlin zen avec ma douce Arwen. Entre temps, j'ai lu, et tout ce qui devait se passer ce jour-là s'est bien passé.
Mardi a été l'occasion d'un moment zen avec ma meilleure amie depuis le lycée (argh je préfère ne pas dire le nombre d'années, c'est juste... effrayant) et j'ai aussi mis un billet sur mon blog de lecture Lire et Elle (CLIC). 
Mercredi j'ai été remuée par la lecture d'un billet sur le blog d'Au Vert avec Lili ICI, j'ai regretté d'être si loin de Toulouse et je me suis dit qu'il n'était jamais trop tard. 
Jeudi et vendredi, j'ai géré un transfert qui me stressait et j'ai mis un sac de vêtements dans la benne du Relais. J'ai aussi pris contact avec une brocante caritative et j'ai préparé des revues, des chaussures, des vêtements, des livres à donner. 
Week-end doux avec visionnage d'un DVD (Gravity) et lecture (ou plutôt relecture) professionnelle, ce qui me permet de démarrer cette semaine plus détendue. 

Cette semaine, le but est de reprendre sereinement un rythme de travail, puisque la reprise est lundi 2 mai, pour la dernière ligne droite jusqu'au bac ! Pas de programme : dès que j'écris que je vais faire telle ou telle chose, je ne le fais pas ! Fichu esprit de contradiction ! Eh oui, je suis une rebelle dans l'âme ;-) 


samedi, avril 16, 2016

Le défi de la semaine #2

Me revoici !

Vous vous souvenez que j'avais choisi la sérénité plus que le désencombrement pour cette semaine...
Le bilan est, selon moi, plutôt positif ! (et j'ai décidé de chausser mes lunettes roses) 

Comment la semaine s'est-elle déroulée ?
Eh bien, après un dimanche en famille ressourçant, j'ai eu du mal à me poser le lundi pour me détendre vraiment. Mais Arwen, notre minette la plus câline, est venue ronronner dans mes bras. J'ai décidé de profiter de ce temps pour méditer tranquillement et j'ai ensuite pris les petites contrariétés du jour de façon beaucoup plus apaisée !
Mardi, dernier cours de yoga avant les vacances. Yoga plutôt dynamique mais yoga tout de même ! Ensuite, j'ai fait une activité que je me suis appliquée à pratiquer de manière zen et elle m'a fait du bien ! Héhé quelle activité ? Le repassage !
Mercredi a été plus compliqué mais j'ai encore pris le temps de méditer avec Arwen dans les bras.
Jeudi j'ai cuisiné zen : c'était ma première Pavlova (aux fraises) et on s'est régalés.
Hier vendredi, même si je n'ai pas vraiment pris un temps isolé de sérénité, j'ai avancé dans ma réflexion sur ce qui est important pour moi et je me sens capable de continuer mon cheminement ! 
Petit regret : je n'ai pas beaucoup lu. Pas assez à mon goût. 
Et vous, comment s'est passé votre semaine ? 

Pour la semaine prochaine, je prévois de continuer dans la même voie et d'ajouter davantage de lecture et un soupçon de désencombrement quotidien (cinq minutes, ça semble ridiculement peu, mais ce sera toujours mieux que rien ;-) ! 
Et vous, que prévoyez-vous pour votre semaine ? 

Allez, soyons zen... comme Marvin, ici en pleine action ! 

samedi, avril 09, 2016

Le défi de la semaine #1

Cette semaine, voici la suite logique de mon message précédent. Il faut que ça change, c'est sûr !
Pour être honnête, j'avais commencé ce billet d'une autre façon, mais la vie m'a rattrapée et mon corps a dit STOP ! Pas le choix. Je dois donc prendre du repos, du recul, du temps pour moi. 
J'aurais pu ranimer mon ancien blog Changement de Capp ICI. Mais un blog de lecture et un blog de tout et de rien, c'est bien assez.
Ce qui est clair dans mes difficultés, et c'est bien visible dans le billet précédent, c'est que le désencombrement est un impératif. Je dois progresser, vraiment. Eh bien, ce n'est pas par là que je vais commencer. D'abord je suis persuadée que si je commence par un truc qui me mine depuis des lustres, je ne tiendrai pas longtemps. Je pense que je dois d'abord désencombrer ma tête pour pouvoir désencombrer ma maison ! Pour cela, j'ai choisi cette semaine de privilégier la sérénité. Lecture, yoga et méditation. Et peut-être que cela m'inspirera pour désencombrer, qui sait ? ;-) 


En tout cas, je vous donne rendez-vous dans une semaine pour un petit bilan ! 
Et vous ? Personne pour me suivre dans ce défi ? Une semaine zen, ça vous tente ? Allez, on y va ! 

samedi, avril 02, 2016

Il faut que ça change !

Un petit billet pour me motiver à avancer. 
Il y a des semaines que je me fais l'effet d'être en mode survie, dans l'urgence et la panique permanente. Et pour être honnête, je n'en peux plus. Je rêve d'appuyer sur le bouton "pause" (mais où est-il ?) et je me demande ce qu'il y a après le bout du rouleau, que j'ai l'impression d'avoir atteint depuis des lustres.
Il faut donc que ça change, car je suis en train de me perdre, je néglige ce qui est important pour moi (pas tout, mais presque...) et je me contente de me regarder sombrer. 
J'ai donc décidé de faire un petit état des lieux, à mettre en perspective avec la direction que je voudrais donner à ma vie.

Je rêve d'une vie plus équilibrée. 
  • manger mieux : bio, de préférence local et avec de moins en moins de viande. Ce qui m'agace, c'est que je vois souvent des recettes qui me plaisent, mais au moment de les cuisiner, je ne les retrouve pas ! Il faut donc imprimer toute recette plaisante ou en noter l'adresse (inutile de mettre un signet, j'en ai déjà trop) dès qu'elle est repérée. 
  • bouger un peu plus : je me suis mise au yoga, mais je n'en fais qu'une fois par semaine voire moins quand j'ai un empêchement professionnel ou personnel. J'ai enregistré la première salutation pratiquée : j'aimerais la faire tous les jours idéalement, mais déjà deux fois en plus du cours ne serait pas si mal !
  • me sentir bien dans ma maison : cela fait presque dix ans que nous sommes passés d'un appartement à une maison. J'aime ma maison, mais je ne me la suis jamais vraiment appropriée. Je voudrais une maison rangée, ce qui passe par un vrai désencombrement. Je voudrais une maison propre et facile à entretenir, ce qui passe par une maison rangée et donc par un vrai désencombrement. Je voudrais une maison où je puisse avoir un espace pour quelques activités créatives (j'adore les collages, j'aimerais écrire davantage entre autres), ce qui passe par une maison rangée et un vrai désencombrement... Vous voyez ce que je veux dire ? Je voudrais aussi un jardin entretenu, des plantations voire des semis... 
  • voir ceux que j'aime : mon emploi du temps de cette année est l'une des causes de mon stress et du déséquilibre de ma vie. Pas de solution avant les vacances d'été (mi-juillet donc, car le bac me mobilisera jusque là), en espérant que l'an prochain me sera plus favorable. 
  • lire davantage et passer (ou plutôt en passant) moins de temps sur le net... c'est ma faute si je suis incapable de résister à l'appel de l'écran ! 
Notez que je n'ai quasiment pas évoqué mon travail, à l'exception de mon emploi du temps, qui ne déplaît souverainement. Et pourtant, c'est bien le temps qu'il me prend qui contribue à mon incapacité à équilibrer ma vie. En outre, des soucis personnels récents m'ont rappelé à quel point la vie était courte, surtout en bonne santé. Quant à la retraite, même si avançant nettement en âge, j'y pense sérieusement, le jeu consiste à la repousser chaque année davantage, comme si l'on agitait devant vous un hochet, que vous vous prépariez à attraper et qu'on reculait pour bien vous miner, d'ailleurs, pour les femmes, la retraite ne commence désormais qu'au moment où votre santé décline (deuxième effet : avec un peu de bol, vous crèverez au boulot, ce qui évitera d'avoir à vous filer la moindre retraite ! C'est tout bénéf !). Bref, c'est vrai que je me sens noyée sous le boulot, mais je suis la seule à pouvoir ralentir le rythme pour ménager mes vieux os. 

C'est bien beau de faire ce bilan... mais après ? Eh bien après... ce sera l'objet d'un autre billet. 

D'ici là... quelques lectures, dont je vous reparlerai ! 

jeudi, mars 31, 2016

Moi après mois : mars 2016, le printemps, qu'ils disaient...

Encore un mois que je n'aurai pas vu passer... d'autant qu'il a été rempli de soucis pénibles. Sur une idée de Moka, dont le blog, au nouveau design très réussi, est ICI (clic), et le billet de mars ICI, en voici le bilan :

un endroit lumineux, calme et presque gai... et pourtant des cauchemars / ciel triste et gris : intérieur, extérieur, même combat / une journée de pause pour tenter de retrouver une forme toute relative / des copies... regardées mais toujours pas corrigées / une nouvelle chute, et encore une journée aux urgences, mais une hospitalisation à la clé cette fois / aimer se retrouver seule en voiture pour pleurer tranquille / essayer d'être présente, efficace, utile, et sentir qu'on y laisse sa santé / un malade vraiment pas facile, mais on le savait / se dire que le lieu prévu pour la suite ne sera plus adapté à la dépendance / la peur de l'avenir / se sentir niée, oubliée / déconnecter en allant au ciné voir un film léger qu'on a beaucoup aimé : La Vache et ça fait du bien /  une journée pour tenter de repartir au boulot sans être trop ridicule / comment et pourquoi reprendre dans ces conditions ? / mettre une heure à retrouver des copies corrigées / rêver d'arrêter de travailler, histoire de pouvoir un peu profiter de la vie, avant qu'il ne soit trop tard / se forcer à y retourner sans savoir de quoi la première journée sera faite / une lettre recommandée grotesque / pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? / fondre en larmes quatre fois en un quart d'heure et renoncer à reprendre /  être soutenue par une copine-collègue, une vraie belle personne / trouver une solution adaptée / chercher des papiers et prendre conscience qu'en ce qui concerne le côté écureuil "je garde toute la paperasse de la terre", les chiens ne font pas des chats... / ne pas se poser un instant et devoir repartir au boulot avec des copies toujours non corrigées mais des conseils de classe qui commencent / culpabiliser de devoir dire aux collègues qu'ils vont devoir attendre encore les copies de bac blanc / assurer et s'épater soi-même / un transfert pas simple / aller au ciné toutes les semaines aimer ça et se rappeler une ancienne pub "quand on aime la vie, on va au cinéma" / des copies, des copies et encore des copies... / des progrès qui font plaisir mais des obsessions incohérentes qu'il faut accepter, c'est la maladie qui fait ça / le ciel bleu, le soleil, la vie est belle, il faut en profiter / un dernier jour d'hiver un peu gris / héhé même adultes, on peut voir Zootopie avec grand plaisir ! / des copies, pour changer / être en colère après une chute et des points de suture alors qu'on avait prévenu... / le monde est fou / se rappeler Bruxelles de Dick Annegarn... / grosse fatigue physique et morale : se sentir incapable d'assurer et pourtant, tenir / une mauvaise nouvelle de plus / 10 Cloverfield Lane : un film très différent de ceux que nous avons vus précédemment... quelques trucs qui ne nous ont pas complètement convaincus mais le huis-clos est angoissant à souhait ! / des achats au supermarché bio et des produits inconnus à tester / un copiethon pour le week-end de Pâques / une heure de sommeil en moins, beurk le changement d'heure dans ce sens-là : les couche-tôt ne sont pas à la fête... / Pâques au balcon ! / l'homme malade : la grippe est là ! / renoncer au yoga pour cause de boulot : entendre des TPE bien peu en rapport avec la littérature, terminer la série des conseils de classe / y'a quoi, après le bout du rouleau ? / des giboulées de mars à ne plus savoir qu'en faire ! / un coup de fil qui requinque et une perspective qui réjouit / un dernier jour de mars bien rempli / des chats dépités : un mois qui s'achève sous une pluie battante / se dire qu'on n'a plus le temps de rien... même pas de bloguer. 

lundi, février 29, 2016

Moi après mois : février 2016... anniversaire

Comme chaque mois, un petit bilan à l'initiative de Moka dont le billet est ICI.  
Février est un mois particulier pour moi, puisque c'est le mois de mon anniversaire... et vu le nombre de bougies, ça fait plutôt peur, pas de quoi s'en vanter !

Voici donc février 2016... Vingt-neuf jours 
commencer le mois sous un ciel bas et lourd / continuer à travailler avec l'orthophoniste une fois par semaine / se décider à suivre un défi photo sur IG / ras le bol de l'utilisation des téléphones portables au volant (ou au guidon !) / fêter la Chandeleur : billig et krampouz au programme / mal de tête quand tu nous tiens... / manquer d'organisation, encore et toujours / ne pas craquer / laissez-moi dormir ! / s'inquiéter pour les autres / passer l'après-midi à bafouiller et à chercher ses mots devant des élèves compatissants, heureusement... des premières et terminales en or / s'endormir durant la séance de yoga nidra... / être ravie d'entendre l'ORL dire que la méatotomie des sinus n'est pas d'actualité (ouf, encore heureux, mais évidemment, il va falloir que je trouve un moyen d'améliorer les choses... je vais chercher du côté des médecines naturelles) / entendre les journaux TV annoncer les vacances de la première zone et se dire qu'il reste deux semaines à tenir, avec bac blanc et copies en pagaille ! / profiter du week-end pour se poser  / une soirée DVD avec Imitation game : un sujet surprenant et un film réussi avoir du mal à trouver une collection à photographier, alors que je garde tout et n'importe quoi / aimer regarder le ciel bleu / passer sa vie en retard / gérer, encore et toujours / un déjeuner en tête-à-tête : le plus beau cadeau d'anniversaire / un long week-end pour se remettre... / traîner en pyjama comme un souvenir d'enfance / des envies de douceur et de bienveillance envers soi / changer ? / un grand besoin de journée pour soi, sans rendez-vous ni visite ni engagement d'aucune sorte / projeter une journée ménage et opter pour une journée cocooning ! / reprendre goût au blog... / culpabiliser devant l'état de la maison / avoir du mal à finir la période scolaire... / s'offrir un bouddha rieur et l'adorer d'emblée alors que l'homme le trouve moche / admirer le jaune des jonquilles du jardin / recevoir des copains autour d'une fondue chinoise et passer un dimanche vraiment sympa / espérer une fois de plus réussir à avoir une maison rangée / vacances j'oublie tout / avoir le bonheur de voir mes anti-dépresseurs personnels, trois merveilles dont les rires sont les plus joyeux et les plus beaux du monde / passer un moment avec une amie très chère et son fils, mon filleul, sur le point de changer de vie... le monde adulte t'attend ! / être motivée pour désencombrer des livres... et d'autres choses / passer une journée à l'hôpital et s'angoisser pour l'avenir / un après-midi DVD devant La Loi du marché : une petite déception malgré la performance de Vincent Lindon / des copies bien rangées, pas touchées / une décision difficile à prendre / se renseigner, visiter, devoir décider / un 29 février qui n'arrive que tous les quatre ans... heureusement : quelle journée ! 

Allez, un Bouddha et une phrase motivante pour continuer à avancer :


vendredi, février 12, 2016

Réparer des ans l'irréparable outrage...

OK ce n'est pas de moi ! J'ai choisi un extrait de Racine (Athalie, II, 5) pour ce billet du jour sur un sujet futile... 
C'est qu'hier, c'était mon anniversaire... Je suis une grand-mère, ce qui signifie, évidemment, que je ne suis plus toute neuve ! Je lis régulièrement ça et là des billets sur les soins que chacune apporte à son visage notamment, et cela m'a donné envie de partager mes petites manies, comme l'a fait par exemple Linette du blog Un thé chez Linette ICI. J'ai aussi vu passer plein de choses sur le blog de Carpediem81 ICI.
J'avoue que j'ai été habituée par ma maman, esthéticienne de formation, à prendre grand soin de ma peau depuis mon plus jeune âge. Maintenant que je suis... une vieille peau, eh bien, je continue !
J'ai donc un rituel matin et soir mais j'ai été obligée de le changer récemment, une marque ayant changé ses formules (sans me demander mon avis, incroyable, non ? ;-) et les nouveaux produits ne me réussissant pas.

En fait, j'ai été fidèle pendant des années à l'eau micellaire Uriage, qui m'avait été conseillée par une dermatologue. J'ai adoré ce produit... oui mais voilà, il y a eu un changement de formule...


La première version, au bouchon blanc, à gauche, était une "eau démaquillante". La nouvelle version, au bouchon bleu, s'appelle "eau thermale micellaire"... et pourtant... Regardez la composition ! 


À gauche, toujours l'ancienne formule : Aqua (water) - Uriage thermal spring water - Polysorbate 20 - Butylène glycol - PEG-6 Caprylic/Capric glycerides - PEG-75 shea butter glycerides -  Cetrimonium bromide - PEG-40 hydrogenated castor oil - Polyaminopropyl biguanide - Parfum (fragrance) - Citric acide.
Rien que de lire tout ça j'en ai le vertige mais cela convenait très bien à ma peau. D'ailleurs, j'avoue que je ne m'étais jamais penchée dessus jusqu'au changement de formule. 

À droite, la nouvelle formule et alors que cette version s’appelle "eau thermale micellaire", l'eau thermale semble avoir disparu de la composition (bizarre non ?) qui a donc changé : Aqua (water) - Polysorbate 20 - Poloxamer 184 - Glycerin - Caprylic/Capric glucoside - Cetrimonium bromide - Polyaminopropyl biguanide - Parfum (fragrance) - Vaccinium macrocarpon (cranberry) fruit extract - Citric acide.

Bref avec la nouvelle formule, j'ai de suite ressenti des tiraillements fort désagréables et du coup, j'ai arrêté de l'employer quotidiennement pour passer à un jour sur deux puis une fois par semaine pour finir le flacon (je n'aime pas gâcher !). Du coup, je suis retournée aux produits Clarins, qui ont été mes chouchous depuis des dizaines d'années ! Cela dit, quand je regarde la liste des ingrédients euh... je vais me pencher sur les produits bio (et vegan, tant qu'à faire) ou alors sur les do-it-yourself comme chez Laurianne ICI !
EDIT : vous trouverez le déo naturel d'Eloah dans son Labô ICI ! Miaou, quant à elle, a montré sur IG son démaquillant yeux ICI sur la recette d'Antigone dont les cosmétiques maison sont ICI avec en particulier le démaquillant yeux ICI !


Voici donc mes produits fétiches.

Pour le démaquillage du soir, j'utilise : 


  • les dosettes Respectissime de La Roche-Posay pour le démaquillage des yeux : le système de doses n'est pas écologiques mais c'est top pour l'hygiène (j'ai pendant des années eu des conjonctivites à répétition) et l’œil, c'est tout de même très fragile. Évidemment, un coton pour chaque œil !
  • le lait démaquillant Uriage a été mon rituel pendant des années mais suite au changement de formule de l'eau micellaire, j'ai eu peur d'un changement aussi pour le lait démaquillant et du coup, je suis passée à La Roche-Posay.
  • un coton de lotion Clarins à la camomille
  • un petit coup de brumisateur Uriage (ou La Roche-Posay : Uriage m'a agacée...)

  • puis une crème de soins Clarins... Mon grand âge voudrait que j'utilise la "haute-exigence nuit" mais je l'ai testée et j'ai davantage de confort avec la "multi-régénérante nuit" donc... je la garde ! J'alterne peaux sèches (en cas de grand froid notamment) et toutes peaux.

Le matin, un coton imbibé de lotion Clarins, un coup de brumisateur et une crème de jour Clarins et hop, c'est parti ! J'ai aussi testé la "haute-exigence jour pour peaux très sèches" mais ma peau ne semble pas assez "nourrie" alors je suis retournée à la "multi-régénérante jour".   

Je mets aussi des soins autour des yeux quand j'y pense (et en ce moment, vu mes yeux de cocker au réveil, je ne risque pas d'oublier : je me fais peur quand je me vois dans le miroir !) :
  • le matin plutôt une CC crème colorée Sephora qui me sert aussi d'anti-cernes  
  • et le soir un baume anti-rides contour des yeux Clarins


Enfin, un petit coup de bonne mine (le matin seulement, évidemment !) : 
  • un fond de teint Lancôme Teint miracle (il faut ça !) pour l'hiver quand il faut protéger sa peau 
  • ou une CC crème colorée Séphora pour les beaux jours : un effet super, tout le monde me complimente sur ma bonne mine quand j'en mets !

Pour le maquillage, le plus souvent c'est un trait de crayon et deux de mascara noir et en route ! Je précise que faire tout ça ne prend pas longtemps du tout ! Je suis maquillée en moins de cinq minutes ! 

Voilà, vous savez tout ! C'est bien la première fois que je fais un billet sur un tel sujet... J'attends vos commentaires !

dimanche, janvier 31, 2016

Moi après mois : janvier 2016

Un mois de janvier avec des résolutions non tenues (mais elles le sont toutes, non ? :-), des soucis divers, un anniversaire, trois séances de cinéma, et le choix de la joie. Voici le bilan, toujours suivant l'idée de Moka dont le mois de janvier est ICI

Présenter ses voeux : une formalité mais cette année vécue comme un réel bonheur... / relever le défi du challenge 21 jours sans râler : ça ne va pas être simple pour la râleuse née que je suis ;-) / aller de nouveau au ciné et voir The big short : le casse du siècle : sur la crise des subprimes -- pas simple : il faut pas mal de notions économiques -- impression de voir un Michael Moore avec de nombreux plans face caméra / ma chérie, c'est magnifaïque : Cousu main saison 2, et si je sortais la machine à coudre ? / copiethon du dernier dimanche / acte manqué : des copies bien cachées retrouvées trop tard pour être corrigées / avoir la gorge en feu pour reprendre le chemin de l'école / y retourner tout de même et se sentir épuisée dès le premier jour / retrouver la séance hebdomadaire d'orthophonie : manifestement nécessaire... / ne pas réussir à se lever le lendemain et s'effondrer / demander de l'aide / un an déjà / choisir la JOIE / avoir de plus en plus de mal à aller bosser en toussant comme une perdue, culpabiliser mais continuer / se dire que la retraite est décidément bien loin... / une avalanche qui rappelle les responsabilités inouïes des encadrants / envisager de se mettre au yoga mais avoir des RV médicaux bloquants / corriger des copies, pour changer / s'inquiéter pour la santé d'une vieille tante / finir par un scanner des sinus : OK sinusite chronique avec une composante allergique / aller au cinéma pour voir Le grand partage : toujours un moment agréable même si le film n'est pas un monument ! / comment ça, blue monday ? Soi-disant le jour le plus déprimant de l'année alors que deux collègues me donnent dix ans de moins que mon âge ! C'est plutôt pink and happy monday ! / sentir une amélioration, et respirer, enfin ! / se réjouir de progresser grâce à l'orthophonie / partager un doux moment avec mon papa, en pas trop mauvaise forme ce jour-là / avoir chaque jour plus de mal à se lever que la veille / recommencer pour la nième fois à chercher une organisation pour la maison / se mettre à deux pour avoir cent ans pendant quelques semaines ;-) : joyeux anniversaire à l'homme ! / brr... glagla... devoir gratter le pare-brise de la voiture : une habitude à reprendre pendant quelques jours, ça change de la douceur de la météo des premiers jours de janvier / être fatiguée, encore et toujours et reprendre le chemin de la médiathèque pour emprunter des DVD sympas / se dépêcher pour faire juste le dernier jour la photo IG pour les Matchs de la rentrée littéraire Price Minister : un livre génial, un auteur découvert, que du bonheur ! / être déçue de la mentalité de certains choupinets... mais bon... cela ne leur vient pas tout seul... heureusement que les autres ont confiance et donnent envie de s'investir / tester le yoga et apprécier tout (sauf les courbatures !) / gérer une morsure de chat... et un homme qui finit par accepter d'aller aux urgences où le chirurgien prend tout cela très au sérieux... on ne plaisante pas avec les morsures aux mains / fermer un compte bancaire trop coûteux / avoir envie de dormir le matin, mais aller bosser : c'est quand, la retraite les vacances la pause ? / troisième cinéma du mois : se régaler avec Star Wars VII : le réveil de la force en 3D : un plaisir de reprendre l'habitude de cette sortie avec l'homme / un point de sciatique ennuyeux / terminer le mois avec une galette des rois maison préparée par l'homme : miam ! 


Moi après mois : août 2017

J'ai déjà lâchement abandonné le rythme effréné des billets du début du mois... mais je tiens à reprendre les bonnes habitudes avec le ...