dimanche, mai 31, 2015

Mai : moi après mois... des jours fériés comme s'il en pleuvait !

trouver du muguet dans le jardin pour le jour J / avoir un temps pourri pour entamer le dernier week-end de vacances mais un dimanche plus clément pour désherber un peu... / reprendre le chemin du lycée avec un enthousiasme mitigé, mais tout de même supérieur à celui de la plupart des choupinets :-D / appréhender le retour de la sciatique qui semble s'annoncer / affronter une alerte orange aux orages... levée par la météo au moment où le temps se gâte avec vent et pluie ! (cherchez l'erreur) / corriger des copies pour changer / perdre la mémoire et avoir la tête dans le brouillard : faire des listes pour tout, histoire de ne pas être repérée... / apprécier le retour du soleil et du printemps / éclaircir les radis (héhé employer un vocabulaire de pro à défaut d'avoir la main verte !) / se réjouir égoïstement que le pro adjoint sympa, compétent, efficace, bref celui qui fait tourner le bahut, n'ait pas sa mutation / adorer les jours fériés / être épatée par deux petits gars super doués à la borne d'arcade entièrement refaite par l'homme (borne qui trône dans le salon, il faut savoir ce qu'on veut !) / adorer profiter de la vie / tenter de corriger des copies / suivre un super stage de cuisine végé : ambiance géniale, plats délicieux et rapides, j'ai adoré ! / corriger des copies / passer une merveilleuse soirée au spectacle de Fabrice Luchini : à chaque fois, c'est un vrai bonheur / finaliser des descriptifs, réimprimer des textes, tout préparer pour le bac / admirer les fraises du jardin qui grossissent gentiment / réussir à relire, enfin ! / détester la pluie qui s'invite de nouveau / corriger des copies / avoir terriblement mal au genou... / vouloir désencombrer, une fois de plus ! / voir le miracle de l'ostéopathie annihilé par la réception en pleine tête d'une porte coupe-feu... les choupinets trouvent ça si drôle de déclencher l'alarme incendie qui provoque la fermeture brutale des portes... la c*nnerie humaine (et en particulier adolescente) est bien la seule notion de l'immensité... / corriger des copies, quand même, encore et toujours / se réveiller avec une bosse énorme et avoir juste envie de rester chez soi, tranquille, tant pis pour le bac, qu'ils se débrouillent ! / y aller quand même, évidemment. / déguster les premières fraises du jardin / fêter et être fêtée : bonne fête à toutes les mamans ! 


J'oubliais de dire que bien évidemment, ce Moi après mois est écrit sur une idée de la jolie Moka, du blog Au milieu des livres (CLIC). 

Moi après mois : novembre 2017, du soleil au froid !

Un peu en retard pour ce moi après mois de novembre où l'on est passé d'un temps de barbecue à un temps de neige ! Je continue à n...