samedi, octobre 31, 2009

Boitadéj # 34 : Beethoven, symphonie du destin...

Pourquoi donc Beethoven ? Eh bien parce que pom pom pom pom... Certes c'est un peu capillotracté, c'est sûr... Mais c'est pour la bonne cause : il s'agit de répondre à l'invitation de Nol de Nol du blog Mangeons des petits clous !

Je me suis donc lancée dans la fabrication ultra-rapide d'un bentô du soir (espoir) c'est-à-dire d'un bentô léger dans une boîte adaptée...
Cette boîte est une boîte Shinzi Katoh que j'étrenne pour l'occasion. Je ne me voyais pas en utiliser une autre : vous allez comprendre, voyez plutôt ! Yippee ! I've found an apple, s'écrie la jolie coccinelle !

Quant au contenu, il utilise en tout et pour tout une pomme (et divers autres ingrédients...) et a été préparé super-rapidement (je suis toujours pressée) !

La pomme a été préparée de trois façons différentes !
Le plat est en bas, c'est une salade endives / abricots moelleux / pomme caramélisée (juste poêlée)
Les desserts sont en haut :
  • des tranchettes de pomme crue entrelardées de chocolat aux éclats d'amandes
  • une demi-pomme cuite sur lit et au cœur de pâte de coing (miam miam j'adore !)...
J'ai la désagréable habitude de ne rien gagner à ce genre de concours mais j'adorerais changer d'habitude !!!!! En tout cas, je me suis bien amusée à choisir ma bentobako et à préparer ce bentô, et je me suis vraiment régalée à le dévorer !
Allez, bientôt vous pourrez admirer plein de jolis bentôs aux pommes et qui sait... peut-être aurez-vous envie de voter pour moi chez Nol de Nol ICI !
Et si vous voulez vous lancer dans la réalisation d'un bentô aux pommes pour jouer, vous aussi, vous avez encore le week-end ! Voyez ICI !

Moi après mois : août 2017

J'ai déjà lâchement abandonné le rythme effréné des billets du début du mois... mais je tiens à reprendre les bonnes habitudes avec le ...