mercredi, avril 17, 2013

Les madeleines du petit Marcel... Envouthé #7 : Souvenirs d'enfance !

C'est une boîte toute fleurie et au couvercle d'un joli violet que sont sorties les merveilles du mois d'avril d'Envouthé (clic)


Quant à l'intérieur, déjà évoqué sur le site ICI (je vous l'avais dit ICI), il met l'eau à la bouche ! Le thème est souvenirs d'enfance, d'où la référence proustienne à la madeleine (même si l'on sait que la première version de ce si célèbre texte évoquait une biscotte !) et c'est juste magique ! 


 Voici ce que l'on peut trouver dans cette superbe boîte : d'abord des thés gourmands...
  • 30 gr de Rooibos caramel de chez Dammann frères, dans une jolie boîte en métal orange  
  • 20 gr de Thé blanc Cerisier en fleurs des Comptoirs Richard, dans une autre boîte toute mignonne 
  • 3 sachets de Rêves enfantins des mêmes comptoirs Richard, infusion de fruits aux arômes de fruits rouges, de fraise, morceaux de pomme, hibiscus cynorrhodon et réglisse, à déguster chaude ou froide
  • 2 sachets de thé noir déthéiné cola (ça m'intrigue !) de chez Dammann frères,
  • 15 gr de Rêves éternels de la Route des Comptoirs, thé vert bio parfumé aux notes d’abricot et fines lamelles de coco râpée
  • 3 sachets de Ceylan vanille de la Compagnie coloniale, thé noir parfumé à la vanille et parsemé de gousse de vanille de Bourbon 
mais ce n'est pas tout... Il y a aussi des gourmandises ! 
  • deux petits oursons guimauve des Comptoirs Richard, un vrai doudou pour retrouver directement les saveurs de l'enfance !
  • deux mini-madeleines mademoiselle Proust au thé noir Fleur d'oranger de l'Autre Thé 
et la recette du carnet de dégustation, l'île flottante au thé blanc Cerisier en Fleurs est tout un programme... 
Voilà, rien que d'écrire le fabuleux contenu de cette box, j'en salive... Gourmande, moi ? 
Je vous laisse, mon thé est prêt ! 
Je sais que des copiNETtes ont cédé aux sirènes d'Envouthé à force de m'en entendre parler ! Allez les filles, dénoncez-vous ! ;-) J'ai hâte d'avoir votre avis !

Du zen au jardin...

Hier mon amie MC du blog Le Temps des patines (clic) m'a fait découvrir une jardinerie très particulière dont elle me parlait depuis des lustres, que je ne connaissais pas et qui m'a séduite dès cette première visite. Il faut dire que le printemps ayant enfin décidé de montrer le bout de son nez, c'est un vrai plaisir de profiter d'un temps clément, enfin !
C'est en fait bien plus qu'une jardinerie, c'est un jardin de curiosités, un lieu de promenade merveilleux, plein de mystère et de surprise. Je vous en reparlerai mais si vous voulez en avoir une idée, regardez leur site ICI...
J'avais d'abord eu envie de m'offrir un Bouddha rondouillard et hilare qui me plaisait beaucoup. Puis je suis tombée en arrêt (presque en amour, comme disent nos cousins québecois) devant une sculpture de trois petits chats (et j'ai justement trois chats, quel heureux hasard) qui semblait faite pour moi... 
La voici, placée au fond du jardin (mal entretenu et ça se voit, mais il me vient des envies de jardinage et de transformation, je sens que ça va se faire...), sous le prunus : 


Comme vous pouvez le constater, ces trois petits chats ressemblent aux trois petits singes de la Sagesse puisque l'un se cache les oreilles, l'autre les yeux et le dernier la bouche comme s'il s'agissait de ne rien entendre, de ne rien voir et de ne rien dire...
Je suis ravie de cette décoration de jardin (même si l'homme ne l'apprécie manifestement guère, ayant directement exprimé son soulagement par un "on a échappé aux nains de jardin" plutôt négatif...). J'ai en ce moment besoin de zen, de calme, d'apaisement et je suis sûre que cette belle image va m'y aider. 
D'ailleurs depuis peu, un truc tout bête a changé ma vie ! Je n'écoute plus la célèbre radio d'information non-stop dans ma voiture, j'écoute une radio de musique classique. J'avais perdu d'ouïe le classique depuis mon adolescence et je le redécouvre avec plaisir, vraiment. Et cela m'apaise avant d'affronter le monde qui m'entoure, pas toujours très gai. Je vieillis sans doute...
Et vous, avez-vous envie de zen ou pas ?

Moi après mois : août 2017

J'ai déjà lâchement abandonné le rythme effréné des billets du début du mois... mais je tiens à reprendre les bonnes habitudes avec le ...