lundi, avril 06, 2015

Un cappuccino vegan mousseux à souhait !!!!

Hier, j'ai montré sur IG (instagram pour le cas où vous habiteriez une grotte et ignoreriez l'existence de ce fabuleux réseau...) mon cappuccino SLSG, réalisé avec un lait d'amandes et un outil magique ! Et j'ai promis d'en faire un article de blog aujourd'hui ! Voici donc ce que vous attendez tous, hihi ;-)
Avant de commencer, je précise que cet article n'est pas sponsorisé, ni par Bodum (marque que j'adore au demeurant, j'ai aussi une théière qui fait mon bonheur), ni par Bjorg, dont le lait d'amande calcium m'a été conseillé par une copinette Cabichou dont le blog est ICI (clic).
J'ai tout acheté avec mes sous et je n'en parle que parce que j'ai été bluffée par le résultat ! En outre, avoir un cappuccino digne de ce nom quand on est végéta*ien, vegan ou qu'on mange sans lait de vache est un rêve !

Voici donc la méthode !

D'abord, il faut un outil magique : le fouet à lait Bodum dont, je l'avoue, je ne suis pas exactement le mode d'emploi...


Comment procéder ?
Mettez le lait d'amande bio calcium Bjorg (c'est celui que j'utilise mais je compte essayer avec d'autres ! En tout cas, avec celui-là, c'est top !) dans le pichet. Comme je me fais un cappuccino pour moi seule, je ne vais pas jusqu'au trait maximum (on peut alors en faire deux ou trois selon la quantité de lait désirée) mais à la moitié.



Ensuite, je mets au micro-ondes (chez moi 1 mn 20) pour faire bien tiédir le lait (il ne faut pas qu'il bout, mais il faut qu'il soit chaud, pour que votre cappuccino le soit aussi, forcément !



Une fois le lait tiédi, on met le fouet à lait sur le pichet, on prend soin de fermer l'ouverture en plaçant le couvercle de façon appropriée (sur la photo, je ne l'avais pas encore tourné correctement) et... on pompe ! C'est rapide, il faut faire doubler de volume le lait, c'est vite fait et incroyablement facile !



Ensuite une petite minute d'attente et on a une belle mousse bien ferme !


Moi j'aime le cappuccino fort lacté alors je verse le lait et la mousse dans la tasse... (si vous sucrez, je vous recommande de mettre votre produit sucrant dans le fond, sous le lait mousseux, c'est le mieux).
Puis on fait le café dessus !


Il ne reste qu'à ajouter un peu de chocolat en poudre avec la poudreuse (choisissez-le bien !) et hop...


Enjoy !

Une précision pour l'après... Le nettoyage est super simple ! On passe le fouet sous l'eau et le tour est joué ! Sans compter que le tout passe au lave-vaisselle ! 
Bref, je suis ravie de cette découverte et je vous invite à essayer : c'est vraiment top ! 
Bon cappuccino à tous ! 

10 commentaires:

  1. Ah mais tu m'ouvres des horizons! Pour le moment, j'en suis au cappuccino soluble, pratique quand on n'a qu'une bouilloire au boulot...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, cela n'a rien à voir !!!! Franchement, j'adore !

      Supprimer
  2. Eh ben dis donc, ça donne envie, ton outil magique!
    J'ai découvert il y a peu (le même jour que mon initiation aux huiles essentielles) le lait végétal, lait d'amandes et lait de noisette (que je préfère).
    Moi qui déteste le lait classique, j'ai vraiment apprécié!
    Ca me donne encore plus envie de faire un cappuccino avec!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore essayé avec du lait de noisette, mais ça devrait le faire ! À tester !
      Bises de Capp

      Supprimer
  3. ça fait envie! mais avec du bon vieux lait de vache pour moi, j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça marche évidemment très bien aussi avec du lait de vache (testé par M. Capp avec du demi-écrémé !)
      Bises de Capp

      Supprimer
  4. Ça fait envie cette jolie mousse.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'aime pas le cappuccino, mais je transmets à mon amie de lycée, qui elle, en raffole !
    Merci pour cette découverte.
    Bises, belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ça ne peut que lui plaire !
      Bises de Capp

      Supprimer