mardi, mai 01, 2018

Moi après mois : avril une année qui continue sur sa lancée... et il n'y a pas de quoi s'en vanter !

Sur une idée de Moka du blog Au milieu des livres (CLIC), voici mon mois d'avril...

un dimanche de Pâques qui ressemble à tous les dimanches de l'année / tu parles d'une cloche... / un jour férié bienvenue / la reprise et l'accueil des collègues qui fait du bien / l'expertise qui fait du mal : le genou qui redevient douloureux à force d'être examiné / rhizarthrose, canal carpien ou fracture du scaphoïde ? ce sera rhizarthrose selon l'orthopédiste / un nouveau tampon  pro et une jolie rencontre / chic une expo ! / des envois pour des copinettes que j'aime beaucoup / retrouver une aide bienvenue / un séminaire qui fait le lien et permet de retrouver des collègues de la vie d'avant et des collègues de la vie d'aujourd'hui : un vrai plaisir / refaire de la grammaire et croiser les doigts / mais arrête de la materner ! / une erreur de destinataire, argh / s'inscrire pour une rencontre en Picardie : une bibliothèque municipale pas simple à joindre / un petit chat bien fatigué / un samedi de m**** où l'homme travaille / se secouer pour faire quelques kilomètres et adorer la rencontre inspirante avec une carnettiste de talent, récupérer des merveilles dont une jolie dédicace et des envies de voyage même sans aller bien loin / rentrer et trouver un vieux chat fatigué / la visite du samedi / culpabiliser / un appel angoissé chez le vétérinaire / une nuit avec peu de sommeil / rappeler le vétérinaire / reprise de pancréatite, épanchement pleural, douleurs atroces, détresse respiratoire et des antalgiques qui ne soulagent pas... des antalgiques plus forts et l'inévitable / notre Bilbo au paradis des petits chats... /


des envois que la poste affirme avoir distribué mais pas de nouvelles... ah si, en fait, le facteur a dû passer tard / plus de petit chat pour se précipiter et sortir dès qu'on ouvre la porte, ça fait bizarre / un nouvel ordi portable pro et un pas vers la légèreté : une sacoche au poids plus que divisé par deux et une connexion 4G / et le lendemain, un nouvel ordi et une nouvelle imprimante au bureau : décidément, le changement, c'est maintenant ! / quand une copine ne va pas bien : le travail ne devrait jamais rendre malade / envie de bleu / attendre les vacances impatiemment / décidément quand ça ne veut pas... le cadeau qui n'en finit pas d'arriver / voir la mer sur IG et avoir des envies de pieds dans l'eau... / croiser les doigts / revoir Rencontre du troisième type avec plaisir / vacances, j'oublie tout ! / encore des livres et des DVD qui vont quitter la maison / ne plus savoir si on aime ou pas la solitude... / un rendez-vous rapide mais il va falloir se lever tôt... / cat-sitting et post-crossing... chats et cartes postales ;-) / chaleur... enfin un avant-goût d'été / devoir rendre au magasin un cadeau beaucoup trop grand... et donner un chèque à la place / un nouveau coussin mais un vide persistant / tel est pris qui croyait prendre / cauchemar : Geneviève ou l'empathie du bulot (et c'est pas sympa pour le bulot... de l'endive peut-être ?) / un week-end d'été / sur la même longueur d'onde, forcément / trois merveilles pleines de vie : que du bonheur / une fenêtre de tir pour une promenade à la Capitale (entre grève SNCF et grève RATP) mais le seul jour où il pleut ! tant pis / en mode larve... comme toujours / quand on veut, on peut... ben pas toujours / des citations retrouvées à plusieurs reprises : coïncidences et lutte intérieure / le stress : une seconde nature / retrouver le chemin de la lecture grâce à celle qui n'a pas été oubliée, pas plus que les moments partagés il y a des lustres : merci Lorraine ! / la baisse des températures et l'arrêt de chauffage oublié, on va toutes attraper la crève ! / celle qui a flippé comme une malade et se sent super bien dans son boulot : c'est bon de finir le mois sur une note positive !

J'aspire tout de même à un mois à venir serein et léger... et s'il pouvait ne pas trop tarder, ça m'arrangerait ! 

2 commentaires:

  1. Je te souhaite un joli mois de mai plein de petits bonheurs, après ces mois si grisous...
    Une pensée de soutien affectueux pour la perte de Bilbo, bien sûr...
    Bisous.

    RépondreSupprimer

Moi après mois : avril une année qui continue sur sa lancée... et il n'y a pas de quoi s'en vanter !

Sur une idée de Moka du blog Au milieu des livres  ( CLIC ), voici mon mois d'avril... un dimanche de Pâques qui ressemble à tous les...